https://osuna.univ-nantes.fr/medias/photo/vue-seis_1655940045806-jpg

vue de SEIS vue SEIS en écorché
Vues d'artiste du sismomètre SEIS sur Mars (© IPGP/David Ducros)

Après avoir opéré plus de 4 ans sur Mars, la mission InSight devrait se terminer au cours de l’année 2022. L’accumulation quotidienne de fines particules de poussières aura eu raison des panneaux solaires, et contraint les scientifiques de la mission à adapter l’activation des instruments de mesures en fonction de l’énergie disponible. Au cours des prochains mois, tous les efforts seront concentrés sur l’allumage partiel (quelques heures par jours) du sismomètre SEIS, afin que Mars puisse encore nous livrer de nouveaux secrets!

source NASA Vue d’artiste de la structure interne de Mars (© IPGP/David Ducros)
G : Compréhension de la structure interne de Mars grâce aux séimes (© NASA); D : Vue d’artiste de la structure interne de Mars (© IPGP/David Ducros)

Depuis son atterrissage en novembre 2018 et l’acquisition en continue de données sismologiques en février 2019, la mission InSight a détecté plus de 1300 séismes martiens. Les données collectées (accompagnées de celles issues des autres instruments géophysiques à bord) ont permis de répondre aux grandes questions soulevées en début de missions, notamment la mise en évidence d’une activité sismique localisée, la description de la structure de la croûte et la détection des manteau et noyau martiens. 

Les données collectées contiennent de nombreux secrets qu’il reste encore à déchiffrer, de quoi faire vivre la mission InSight encore longtemps, bien au-delà de son séjour martien.