• Du 16 mai 2018 au 16 mai 2021

Le consortium POLLUSOLS a vocation à s'agrandir en intégrant de nouveaux partenaires. Suite à un premier projet commun, le LETG et POLLUSOLS se lancent dans un second projet autour de la problématique de la contamination au cuivre des sols et sédiments.

Bassin versant de la LoireLe cuivre est à la fois un oligo-élément nécessaire à la vie humaine et un composé métallique. En raison de ses multiples propriétés (antiseptique, conducteur électrique et thermique) il est utilisé dans un grand nombre d’activités (agriculture, électricité, textile…). In fine, il se retrouve dans tous les compartiments environnementaux (sol/sédiments/eau/biotes/air…) et est donc étudié par toutes les disciplines liées à l’environnement. Ce projet a pour but d'établir une cartographie régionale du cuivre à l'échelle du bassin versant de la Loire.

Réceptacle d’un grand nombre de contaminants provenant des activités humaines, l’estuaire de la Loire a vu sa concentration en cuivre augmenter ces trente dernières années. Et ce, sans que l’on puisse identifier avec certitude l’origine de ce cuivre.

Dans le cadre de POLLUSOLS, des travaux sont menés afin de cartographier les niveaux de concentrations en cuivre des sols et des sédiments, à l’échelle du bassin versant de la Loire. Ils aboutiront à une cartographie régionale de la contamination en cuivre le long du continuum Terre - Mer.