Ces recherches portent sur des molécules (les ligands organiques), qui conditionnent la mobilité de certains contaminants métalliques dans les sols.

VasièreLa bio-remédiation, est une technique très prometteuse dans la dépollution des sols. Cela consiste à utiliser la capacité de certains organismes vivants (plantes, bactéries...) à extraire les contaminants métalliques présents dans les sols. Cependant, cela n'est possible que si ces contaminants métalliques sont « mobiles ». Cette mobilité étant fortement dépendante des paramètres physico-chimiques des sols.
Ces travaux de recherche se focalisent sur la détection de ligands d'origine microbienne: les sidérophores, et leur capacité à mobiliser les métaux des sols et sédiments.

Equipes

Post-doctorants LPG:
Aubin Thibault de Chanvalon
Sandrine Le Houedec

Laboratoire de Planétologie et Géodynamique
Laboratoire de Planétologie et de Géodynamique

Objectif et activités de recherche


La mesure in situ des sidérophores restent encore peu contrainte. L'objectif principal de ces travaux est de développer une nouvelle méthode de mesure permettant de cartographier en 2D la présence de ces sidérophores dans les sols. Cette méthode s'appuie sur la maitrise des techniques de diffusion sur gel développé au sein du laboratoire.

Ce post-doc est développé dans le cadre de l'axe Transferts, en milieux estuariens.