Le Service National d'Observation OBSERVIL, labellisé par le CNRS INSU (Institut National des Sciences de l’Univers) en 2020, est coordonné par l'OSUNA, en lien avec la Fédération de Recherche IRSTV (FR2488). Ce SNO est dédié à l'observation des environnements urbains.


Les Partenaires:

Observil est un réseau national d’observation des environnements urbains. Il implique onze observatoires centrés sur le fonctionnement physique, biologique et géochimique des environnements urbains, soumis à une forte pression anthropique dans un contexte de changement global.

Partenaires du SNO Observil
 

Contacts

Fabrice RODRIGUEZ (Univ.G. Eiffel, ONEVU)
Autre contact
Jean NABUCET (LETG Univ.Rennes, OSUR)

OBSERVIL en chiffres

6 Observatoires des Sciences de l'Univers
6 Zones Ateliers
19 Unités de recherche
150 Chercheurs et Chercheuses
11 villes ou métropoles
27 sites d'observations
~ 300 points de mesure


Objet d'études et missions du SNO OBERVIL

Ce réseau d’observatoires se concentre sur les processus de la zone critique urbaine, caractérisée par une enveloppe construite qui impacte son fonctionnement. Les équipes de recherche de ces observatoires ont instrumentés les différents compartiments de cette zone (voir la figure ci-dessous: couche limite urbaine, sol, sous-sol, surface terrestre et surface construite). Ces observations sont replacées dans le contexte de l’évolution des usages des espaces urbains. Afin de mener à bien ses missions, le SNO Observil rassemble des chercheurs de disciplines variées : hydrologie, climatologie, pollution des eaux pluviales, des eaux souterraines et des sols, thermique du bâtiment, télédétection.

Les compartiments étudiés
 

Une des missions du SNO Observil est la mutualisation, au sein d’une infrastructure ouverte et interopérable, des données des observations réalisées par le réseau, sur un panel de sites variés, correspondant à différentes morphologies urbaines et différents contextes pédoclimatiques. Le SNO doit donner accès à ces données à toute la communauté scientifique et à terme à l’ensemble de la société. Ce partage de données devra permettre à cette communauté de mieux appréhender le fonctionnement des socio-écosystèmes urbains grâce à une approche systémique et de répondre à des questions scientifiques transverses, comme la détermination des bilans d’eau, d’énergie et de matière dans des milieux en évolution, qui nécessitent l’intégration de plusieurs disciplines.

Le SNO Observil est porté par l’Observatoire des Sciences de l’Univers Nantes Atlantique (OSUNA) et par l’Institut de Recherche en Sciences et Techniques de la Ville (IRSTV). Il est animé par Fabrice RODRIGUEZ (Univ G. Eiffel, ONEVU) et Jean NABUCET (LETG Univ. Rennes).